Le compte renditch du lundi

Lundi 14 novembre 2016

Un week-end comme on les aime


Dimanche, 02h00, le Ditch quitte le club épuisé par ce week-end riche en évènements. On n’a plus 20 ans. Tchaaaa. Tiens, tiens, cela me rappelle quelque chose et je vais revenir sur ce sujet un peu plus loin.

Mais avant cela, je vais évoquer les matchs du samedi après-midi. Trois matchs au programme. Le premier voyait aligner nos jeunes qui restent toujours invaincus. Le fait marquant est la première victoire de Christian. Pas notre grand Christian, hein ! Pas celui qui a perdu sa moustache. Non, l’autre Christian, le petit Christian de Jean Barbera. Ok, le match n’était pas trop académique mais il faut bien commencer un jour.

Le deuxième match opposait notre équipe jeunes de 6ème provincial qui continue son petit bonhomme de chemin avec une nouvelle victoire. Ce qui est à retenir est que manifestement Clémentine a moins bien récupéré de sa soirée de la veille. Contrairement à Lucas qui lui, comme son père, n’en a jamais assez. Ils avaient tous les deux des étoiles dans les yeux car ils avaient eu la chance de prendre une photo avec Jean-Mi.

A l’affiche de cet après-midi, la rencontre au sommet pour notre équipe Dame. Elle rencontrait l’équipe de Ans, leur candidate directe au titre. La victoire est sans appel (9-1) mais cela a été plus difficile que le score l’indique. Que dire de plus sur ce match et bien qu’à Ans, quand on en a plein l’ pance, on rentre à Ans. Dixit un ancien ansois qui a émigré dans un club de l’Est…(comprenne qui pourra).

Sans transition, Vendredi soir, 19h20, nous rentrons dans une des salles du Moviemils de Malmedy pour participer à l’anniversaire surprise de Benja organisée de main de maître par ses parents. Tout y était : ambiance, super buffet, paillettes et j’en passe. On y a vu notamment notre ancien entraîneur Vincent et on a eu droit au passage de notre champion Jean-Michel Saive. Quelle belle surprise pour notre Benja ! Le hasard fait parfois bien les choses. La fête s’est terminée aux petites heures et le lendemain, certains ont du avoir la tête dans le derrière. J’en connais en tout cas un qui l’avait dans le seau bien avant cela. Il a battu le record de vitesse pour faire Malmédy -Francorchamps. Il est vrai qu’il est aussi un passionné de cyclisme et qu’il aime bien les courses à étapes. Dans cette course, il a tout donné et ce dès la première étape à la Clinique. La dernière étape a été plus difficile avec notamment la montée en chambre. Il a eu un peu de soutien (une qui tire et l’autre qui pousse) mais il a terminé avec une belle gerbe de vainqueur à l’arrivée. Sacré Zouki !!!!

Trois jours avant cette soirée, Christian me demande, en compensation de ne pas avoir rédigé de contre-renditch, d’écrire un discours pour remettre le cadeau du club à Benja. Faire un discours ! Pas possible de le faire de manière conventionnelle et probablement lasser les invités et casser l’ambiance. Alors Giacomo-Mich est né, le cousin de Sraing du Ditch. Un bien beau cousin avec un look terrible. Heureusement, le ridicule ne tue pas et j’espère que vous ne garderez pas que cela du Ditch et de son cousin.

Giacomo-Mich était beaucoup moins chaud samedi soir lorsqu’il s’est présenté face à son premier adversaire. Un B6, quel beau cadeau ! Le plus marrant est qu’il remontait son short comme Giacomo-Mich, j’avais déjà du mal... J’ai fait 2 tchaaa et puis j’ai été me rassoir. Après cela, c’était fini pour moi. Comme Giacomo-Mich l’a précisé vendredi soir : les anniversaires c’est comme les crottes de nez, plus tu en as et moins bien tu respires. Il y a quand même eu un match au sommet, Superman contre Giacomo-Mich. Ce dernier a perdu à la belle et a eu l’audace de lui dire après un point de chance qu’il avait le cul bordé de nouille. C’était osé quand on sait qu’il est indonésien ! Et bien voilà, on a perdu 14-2 (merci Tof pour l’honneur) et puis tout cela s’est terminé au bar avec les joueurs des 4 premières équipes. Quelle ambiance à Francorchamps, le beau club de l’Est !

Dimanche, 02h00, le Ditch quitte…..et la boucle est bouclée.

Un petit conseil : milieu de la semaine, allez voir les photos dans la rubrique Galerie photos – Saison 2016-2017 – Anniv.20 ans Benja. (certaines ne sont accessibles qu’aux membres)

 


Proverbe du lundi : Un indonésien mange un chien nommé Wa Wa.
Que fait-il après son festin ?
Il chie Wa Wa.