Le compte renditch du lundi

Lundi 12 décembre 2016

Christmas

Diling, diling, diling…

Qui est là ? C’est Marie. Marie qui ? C’est Marie Christmas…Oh,oh,oh qu’est-ce qu’on se marre avec le Ditch…Blague à part, cela va être Noël et certains ont les boules.

Pourtant, c’est la belle saison. Nos rues et nos salons se parent de leurs plus beaux habits. Nos maisons brillent de mille feux et des pères Noël en tout genre déambulent dans nos villes. Comme chaque année, Jean-Yves installe la crèche de rue et comme lui, la gente masculine attend avec impatience de mettre le petit Jésus dans la crèche. La seule fois de l’année où on peut le faire devant l’âne, le bœuf et quelques moutons. Que les biches à poil, dindes rasées grillent sur nos foyers ardents. Que les moules gratinent. Que nous ramonions nos cheminées. Que le Père Noël pénètre nos chaudes demeures. Bref, nous allons nous mettre en mode Christmas. Youpi

Noël annonce également la fin de la première partie de la saison. Une mi-saison avec des hauts et des bas et Christian ne manquera pas de faire le bilan équipe par équipe.

Pour ce week-end, il y a eu aussi des hauts et des bas. En voici les brèves :

  • La E sort de la zone rouge avec un Nico des grands soirs qui, ni plus ni moins, prend un gros C4 adepte du picot long. Comme quoi s’entraîner avec Pierre a du bon. Enfin c’est quand même chiant. Lors de ce match, j’ai cru comprendre que Marie-Hélène a pris un cours d’anglais. Peut-être que ses chiens obéirons plus dans la langue de Shakespeare ;
  • Notre équipe de jeunes a remporté facilement son match contre Tiège. Quelle ne fut pas ma surprise de voir dans l’équipe adverse une personne âgée, très sympathique d’ailleurs. Mais, n’est-ce pas un championnat Promotion ? Et bien, si c’est cela la jeunesse dorée de Tiège. J’ai envie de dire que c’est plutôt la jeunesse d’argent (comme les cheveux). Finalement, c’est comme à la fin de la 2ème guerre mondiale, quand on a épuisé la réserve de jeunes de la région, on prend les vieux du village pour envoyer au front. La prochaine fois que je vais aller jouer à Tiège, je devrais prendre del porte ;
  • Eric est allé chez son chirurgien. De côté, ca va. De face, il est tordu (pas besoin d’avoir fait médecine pour le savoir). Il va falloir vraiment le mettre en maison de redressement. Sacrée ricette ;
  • Cameron était présente ce samedi après-midi à Francorchamps. Elle était à poil en plus. Et oui, vous avez raté cela ;
  • Nos Dames jouaient à domicile ce samedi après-midi. Comme nos joueuses élites s’instruisaient pour leurs examens (j’ai quand même un doute pour Caro), nous avons aligné nos 2 jeunes (Clémentine et Délia) et notre Noémie. Sur papier, nous étions moins forts mais à la table, nos filles ont montré qui était le patron. C’est qui le patron ? Délia et Clémentine ont battu la D2 à la belle et cela a donné des ailes à l’équipe. Clémentine menait 2 sets à 0 contre la D2 adverse, lorsqu’est rentrée dans la salle Cameron. Et là, déconcentrée au possible, Clémentine s’est fait remonter pour finalement remporter le match à la belle ;
  • Nos jeunes de la 6ème provinciale jouaient aussi à Francorchamps. Chips, aquarius et victoire au programme ;
  • Samedi après-midi, à la mi-temps, Cameron ouvre la bouche et trempe sensuellement ses lèvres dans l’eau de sa gamelle, prend 2 croquettes et envahit le terrain pour rejoindre Ginette sa maîtresse. Il y avait du mordant à la ping arena ;
  • Nestor a une pustule à la patte. Je vais devoir aller chez Pierre. Pour une fois, je lui amènerais une bête vivante. Pourvu qu’elle le soit toujours en sortant ;
  • A, B, C, D = défaite. La trêve fera du bien à tout le monde. Rechargeons nos batteries. Au bar de Noël du 17 par exemple. Réservez auprès de Jean-Mi, sinon les bûches seront pour moi. Murielle, on m’a dit que la pharmacie sera ouverte…
  • Pierre est dealer. Dealer de mousse. Mes filles m’ont dit : le sac de Pierre est rempli de mousses. Il décolle, recolle, décolle, recolle. J’ai peur pour la patte de Nestor. Enfin, grâce à moi, il pourra s’acheter un nouveau mousse. Le Ditch est sponsor de Pierre. Tout fout le camp ;
  • Après Cameron, nous avons eu droit, samedi soir, à la visite de Allan. Allan de Very bad trip. Vous connaissez ? Regardez, vous comprendrez. Tout ce qui se passe à Francorchamps, reste à Francorchamps ;
  • Avant de venir jouer à Francorchamps, Gilles était pongiste. Maintenant, il est spongilles (définition : éponge d’eau douce). Pas d’eau le samedi soir en tout cas ;
  • Annick, toi qui est La spécialiste des vierges. Pourquoi la Saint-Vierge, qui était mère au foyer, a mis son fils à la crèche ?

 

Le Ditch vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année. Souriez, rêvez, donnez et partagez. Regardez le ciel et faites un vœux. Moi, j’en ai un. Etre le petit bonhomme de neige que l’on place sur la bûche de Noël comme décoration. Vous savez pourquoi ? Car, à un moment donné, on va le sucer. Ok, je sors.

A très vite.

 

Le proverbe du lundi :

Rudolf est le renne le plus populaire des USA et il a un nez rouge.
Le second plus populaire est Ride qui est toujours derrière Rudolf pour tirer le chariot du père Noël.
Lui par contre à un nez marron. Pourquoi ?
Il n'arrive pas à freiner aussi vite que Rudolf !

Commentaires  

 
# Jean-Michel CABRON 13-12-2016 17:16
:lol: Excellent Ditch comme toujours !
Nous avons des vidéos de Allan :)

Merci pour le coup de pub du marché ! n'hésitez pas à me sonner 0499/261635

Bonne fêtes à tous !
Répondre | Répondre en citant | Citer