Le compte renditch du lundi

Lundi 16 janvier 2017

Hiver

Ce premier week-end sportif de cette nouvelle année 2017 a été assez particulier. Mais avant de vous relater cela, il est de bon ton de vous souhaiter mes meilleurs vœux. Alors, je vous souhaite une bien belle année remplie d’autant d’argent que Donal Trump et une santé bien meilleure que celle de Prince et Georges Michael. Je pense que sur ce coup là, je suis dans le bon. Sportivement, le Ditch ambitionne pour vous que des beaux matchs et beaucoup de plaisir à la table et aussi au bar.

Dès jeudi soir, les premiers flocons sont tombés sur notre beau village. Tellement bien tombés que vendredi matin, c’était un autre monde. Un monde où je suis resté coincé en bas de l’allée vendredi matin, un monde où Valérie a enfin et pour la première fois déneigé l’allée, un monde où la circulation dans le village de Hockai ressemblait à un lundi matin sur le ring de Bruxelles.

Vu les conditions climatiques, les matchs de ce week-end étaient remisables , tout comme nos maillots de bain. Nos équipes qui jouaient en déplacement ont bravé le froid pour jouer leur match. Quant aux équipes visiteuses, à part un match (vendredi soir), tous nos visiteurs ont décliné notre invitation de passer une soirée dans la neige. La peur des Ardennes sous la neige. Je peux alors que vous faire part du journal intime d’un nouveau Francorchamptois :

12 août :

On a emménagé aujourd’hui dans notre nouvelle maison, dans ce beau village de Francorchamps. Cet endroit est vraiment magnifique. La colline sur les Thiers est si majestueuse. Je suis impatient de la voir couverte de neige.

J’adore cet endroit.

14 octobre :

Francorchamps, c’est l’endroit le plus beau de la planète. Les feuillages passent par toutes les nuances, du rouge et de l’orange. Je suis allé en promenade dans ces superbes bois et j’ai aperçu des cerfs. Ils sont tellement gracieux. Ce sont sans doute les animaux les plus merveilleux sur terre. J’ai l’impression d’être au Paradis.

J’adore cet endroit.

11 novembre :

Bientôt l’ouverture de la chasse aux cerfs. J’ai du mal à imaginer qu’on puisse tuer des créatures aussi adorables. J’espère qu’il va bientôt neiger.

J’adore cet endroit.

2 décembre :

Il a neigé cette nuit. Au réveil, j’ai vu que tout était recouvert de blanc. On dirait une carte postale. Nous sommes sortis pour déblayer la neige sur les marches et nous avons dégagé le chemin d’accès à la pelle.
Nous avons fait une bataille de boules de neige (j’ai gagné), mais quand le chasse-neige est passé, nous avons dû reprendre les pelles. Quel endroit merveilleux !

J’adore Francorchamps.

12 décembre :

Encore de la neige, cette nuit. J’adore ! Le chasse-neige nous a refait une farce en encombrant le chemin.

J’adore cet endroit.

19 décembre :

Encore de la neige, cette nuit. Je n’ai pas pu aller travailler. Le chemin était obstrué par la neige. Je suis exténué à force de pelleter.

Enfoiré de chasse-neige !

22 décembre :

Cette merde blanche est encore tombée toute la nuit. J’ai des ampoules plein les mains à cause de la pelle. Je suis sûr que le chasse-neige est planqué dans le virage et attend que j’aie dégagé le chemin.

25 décembre :

Joyeux Noël de merde ! Encore cette saloperie de neige. Si seulement je pouvais mettre la main sur le ……….. qui conduit le chasse-neige, ma parole, je lui fais la peau ! Je me demande pourquoi ils n’ont pas rajouté du sel sur la route pour faire fondre cette putain de glace.

27 décembre :

Encore cette merde blanche, la nuit dernière. Je suis resté enfermé 3 jours, sauf pour dégager le chemin à chaque passage de ce chasse-neige. Je ne peux plus aller nulle part. La voiture est enfouie sous un tas de neige. Le gars de la météo dit qu’on doit encore s’attendre à 25 cm de merde, cette nuit. Vous avez une idée de combien de pelletées ça représente 25 cm !

28 décembre :

Le météorologue s’est fichu dedans. Cette fois, c’est plus de 80 cm qu’il est tombé ! A ce train là, ça ne fondera pas avant l’été.
Le chasse-neige est resté coincé sur la route, et le conducteur est venu à la porte pour m’emprunter une pelle. Après lui avoir raconté que j’avais déjà bousillé six pelles en dégageant la neige qu’il balançait dans mon allée, je lui ai cassé la dernière qui me restait sur sa tête.

4 janvier :

J’ai quand même pu sortir aujourd’hui. Je suis allé au magasin acheter de la nourriture et des pelles, et sur le chemin du retour, un cerf est venu emboutir ma voiture. Il a fait 3000 € de dégâts. On devrait massacrer ces bestioles. Je croyais d’ailleurs que José Foguenne les avait toutes tuées en novembre.

7 février :

Cela fait une semaine qu’il ne neige plus mais qu’est-ce qu’il gèle. Je suis resté coincé dehors en chemise toute la matinée le temps que le serrurier vienne remplacer la serrure de la porte d’entrée. Ma clef était cassée dedans en raison du froid.

3 mai :

J’ai conduit la voiture au garage en ville. Vous me croirez si vous voulez : la caisse est toute rouillée à cause du sel qu’ils ont mis partout sur la route.

10 mai :

Les déménageurs sont là. On retourne à Bruxelles. Je n’arrive pas à imaginer que quelqu’un sain d’esprit puisse avoir envie de vivre dans cette région paumée.

 

Le proverbe du lundi : les hommes c’est comme une tempête de neige. Vous ne savez jamais quand ils vont venir, à combien de cm vous aurez affaire et combien de temps ça va durer.

Commentaires  

 
# Jean-Michel CABRON 16-01-2017 14:07
Merci Ditch ! :lol:
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Didier Poncelet 16-01-2017 18:26
Le pire est que ce journal intime aurait pu être le mien car nos premiers mois hivernaux à Francorchamps ressemblaient vachement à cela. Mais pas de regret en tout cas.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# flute et zut 16-01-2017 17:51
Excellent Ditch , continue à nous faire rire... Tu avais déjà bien commencé à la soirée vin !!!
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# zzzzzzouukki 16-01-2017 17:54
Flute et zut c'est parce que ça fait une demi-heure que j'essaye d'encoder mon nom ...
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Didier Poncelet 16-01-2017 18:23
Magnifique Zouki, c'est grâce à des gars comme toi que je trouve bien souvent l'inspiration. Et puis, je pense que je dois avoir dans un coin de la bibliothèque le livre "L'informatique pour les nuls". Si je le retrouve, je te l'offre.
Répondre | Répondre en citant | Citer
 
 
# Christian Brixhe 17-01-2017 13:22
Super ! On constate que le Ditch détient la grande forme en ce début d'année.
Ce compte renditch était totalement imprévu, vu le peu de rencontres disputées ce w-e de reprise. Merci pour la surprise.
Le Ditch devait bien s'ennuyer dans son igloo ce dimanche :-)
Répondre | Répondre en citant | Citer